VHM de retour sur les ondes argentines !

Victor Hugo Morales, de l’ombre à la lumière.

 

Il est de retour. Presque trois mois jour pour jour après son licenciement controversé de Radio Continental, Victor Hugo Morales a repris du service. Mais désormais, c’est pour AM 750 que le célèbre journaliste travaillera.  

C’est l’histoire d’un homme qui ne peut se passer de son micro et de ses auditeurs. Pour comprendre son parcours, il faut revenir quelques mois en arrière. Le lundi 11 janvier, Victor Hugo Morales, l’un des plus célèbres journalistes d’Argentine, est licencié de Radio Continental en arrivant dans son studio. Selon ses dirigeants, ce sont des « manquements aux obligations contractuelles » qui justifient cette décision. Des milliers d’Argentins s’étaient alors réunis Plaza de Mayo pour lui manifester son soutien. C’est dans ce contexte que VHM avait accepté de répondre à nos questions, pour faire le point sur sa situation. Durant cet entretien exclusif, il nous avait confié qu’il serait à nouveau sur le devant de la scène prochainement, car les propositions de médias affluaient par dizaines. C’est aujourd’hui chose faite.

Un retour soigneusement préparé

Invité de Radio America il y a quelques semaines, Victor Hugo Morales parlait de son retour imminent, sans pour autant dévoiler le média en question. « Il va y avoir une nouvelle voix, une voix de plus, prête à écouter les souffrances de milliers et milliers de personnes » avait-il notamment déclaré. Le suspens n’aura pas duré très longtemps. Le lundi 4 avril, c’est sur AM 750 que les Argentins ont de nouveau entendu sa voix. L’objectif de sa nouvelle émission ? « Que des millions de personnes aient enfin le soulagement de savoir et comprendre ce qu’il se passe dans le pays. »

« Bonjour les amis, comme je l’ai dit hier, le 8 janvier, rien de mieux pour un homme de radio, que d’avoir une émission de radio. Rien de mieux que d’avoir une nouvelle maison. Je veux remercier toutes les personnes qui ont rendu cela possible. » Tels auront été les premiers mots de VHM à l’antenne. On remarquera la subtilité du journaliste, parlant du 8 janvier comme « hier ». Une manière pour lui de montrer qu’il n’a jamais quitté ses auditeurs.

« J’avais besoin de faire une pause, pour mieux revenir » 

— Victor Hugo Morales, dans un entretien à Página 12.

Victor Hugo Morales a ensuite présenté son équipe, qui comprend notamment un journaliste sportif, un humoriste, et certaines des voix les plus influentes du pays. « La Mañana » sera diffusée en direct tous les jours de la semaine, de 9 à 12 heures.

Le ton est déjà donné

Lors de notre rencontre, en février, Victor Hugo Morales n’avait pas hésité à critiquer ouvertement Mauricio Macri. Selon lui, le nouveau président argentin est responsable de son éviction de Radio Continental, mais aussi de milliers de licenciements à travers le pays. Un thème abordé dès ses premières minutes à l’antenne. Le journaliste a notamment fait référence à l’émission Economía Política du 3 avril. Dans ce célèbre programme argentin, des avocats, médecins, ingénieurs, psychologues, infirmiers ou encore professeurs sont venus raconter leur histoire. Tous considèrent avoir été licenciés à cause des réformes du gouvernement Macri. VHM a également mentionné l’affaire des « Panama Papers », dans laquelle le nom du président argentin a été cité.

De son côté, Fransisco Meritello, le directeur d’AM 750, a déclaré : « Le retour de Victor Hugo Morales est celui d’un homme qui ne peut demeurer sans voix en Argentine ». Une autre preuve du soutien sans faille que possède à nouveau le journaliste.

Horizons Médiatiques

Le monde raconté par les étudiant·es du Master Nouvelles Pratiques Journalistiques de l'Université Lumière Lyon 2.