ElNacional.cat : le premier pure player 100 % catalan

Capture d'écran du site elnacional.cat

Alors que la presse numérique prend de l’ampleur dans le paysage médiatique espagnol, la Catalogne n’est pas en reste. Disponible à la fois en catalan et en castillan, ElNacional.cat s’y est lancé au début de l’année. Il propose des informations à chaud, mais aussi des analyses à froid, pour prendre du recul sur l’actualité plus mouvementée que jamais dans la région.

Son directeur José Antich a clairement affiché ses ambitions dans un récent éditorial : trois axes principaux sous-tendent le développement du pure player. Tout d’abord, une obsession pour l’information : « nous sommes dans une période ou l’information est en train d’échapper des mains des journalistes. Plus il y a de médias, moins il y a d’information. Il est nécessaire de briser cette équation qui porte gravement atteinte à la profession. La seule solution est de faire en sorte que les journaux soient écrits par le peuple, pour le peuple. ».

Format innovant et double identité revendiquée

Second point, une volonté de rendre le site accessible à tous les habitants de la péninsule ibérique, et pas seulement les Catalans : « nous voulons être un journal catalan et européen. En Catalogne, il se passe beaucoup de choses actuellement et le pays est en pleine ébullition. […] Notre ADN est catalan, mais nous aspirons autant à être un journal de référence en Catalogne qu’à être le relais en castillan de la réalité en Catalogne. »

En décidant de rendre les articles disponibles dans les deux langues, les fondateurs de El Nacional veulent en faire l’un des principaux relais d’information catalane en ligne. Un créneau occupé jusque là par les deux principaux titres de presse écrite, La Vanguardia, dont José Antich est l’ancien directeur, et El Periódico de Catalunya.

En guise de troisième caractéristique pour définir l’identité de son nouveau média, Antich met en avant l’architecture du site, conçue par deux professionnels reconnus en Europe : l’Anglais Mark Porter, développeur du site du Guardian, et l’Espagnol Pablo Martín, designer graphique chargé de la conception des sites de Cinco Dias, El Mundo Deportivo et La Vanguardia. Une interface travaillée, organisée en cases plus ou moins grandes selon la hiérarchisation de l’information, qui démontre l’ancrage du site dans la galaxie des pure players nationaux et internationaux.

Un devoir d’information nécessaire dans une Catalogne en ébullition

Petit coup de pouce au démarrage : les premiers mois ayant suivi le lancement du site ont été rythmés par une actualité exceptionnellement riche en Catalogne. En effet, le débat sur l’indépendance de la région a été relancé suite aux résultats des élections du dimanche 27 septembre au cours desquelles les deux principales listes séparatistes, Junts pel Si (« Ensemble pour le oui ») et CUP (anticapitaliste), ont obtenu la majorité à la Generalitat (Parlement catalan).

S’en est suivie la nomination de Carlos Puigdemont, membre du parti centriste CDC, dimanche 10 janvier pour occuper le poste de Président du Parlement et amorcer le processus d’indépendance de la région d’ici 2017. Depuis, le contexte politique local connaît son lot de rebondissements, et la situation catalane passionne les Espagnols aux quatre coins du pays. « Une saine et ambitieuse effervescence » selon José Antich… et du pain bénit pour El Nacional.

 

1 thought on “ElNacional.cat : le premier pure player 100 % catalan

Comments are closed.

Horizons Médiatiques

Le monde raconté par les étudiant·es du Master Nouvelles Pratiques Journalistiques de l'Université Lumière Lyon 2.