Sénégal

Hamadou Tidiane Sy, à propos de la presse en ligne sénégalaise : « il y a un peu de tout et de n’importe quoi à la fois »

Manque de professionnalisme, d’éthique et de sérieux, malhonnêteté intellectuelle : autant d’étiquettes accolés plus à raison qu’à tort à la pléthore de sites se revendiquant faire de la presse en ligne au Sénégal. Hamadou Tidiane Sy, journaliste, critique, fondateur du site ouestaf.com et de l’École supérieure de Journalisme, des métiers de l’Internet… Lire la suite “Hamadou Tidiane Sy, à propos de la presse en ligne sénégalaise : « il y a un peu de tout et de n’importe quoi à la fois »”

Sénégal : la maison de la presse à polémique

Construite avec pour but d’« offrir aux journalistes et aux techniciens de la communication un cadre de travail et d’épanouissement professionnel », la somptueuse maison de la presse du pays de la Teranga ne refuse pas le monde depuis l’ouverture de ses portes en novembre 2016. Ce, malgré la multitude de journalistes et hommes de médias qui foisonnent à Dakar.… Lire la suite “Sénégal : la maison de la presse à polémique”

Écoles de journalisme non-reconnues : le ras-le-bol des étudiants

Ce manifeste n’a pour but ni de dénigrer les formations des écoles de journalisme reconnues par la profession, ni d’affirmer que les formations non-reconnues délivrent des enseignements de meilleure qualité. De même qu’il ne s’agit pas non plus de considérer que les étudiants issus de formations non-reconnues ont un niveau supérieur à ceux issus d’un cursus… Lire la suite “Écoles de journalisme non-reconnues : le ras-le-bol des étudiants”

En stage : « ma déontologie à l’épreuve du terrain »

  En tant qu’étudiant en journalisme, j’ai reçu des cours de déontologie et d’éthique journalistique. Ces cours se sont greffés à une morale personnelle pour définir des règles selon lesquelles je comptais exercer la profession de journaliste. Cette conduite que je m’étais imposée m’a bien évidemment suivi en stage à Abidjan. Mais sur place, elle a… Lire la suite “En stage : « ma déontologie à l’épreuve du terrain »”

Le Cesti : la seule formation universitaire de journalisme au Sénégal… pour l’instant

  Le Centre d’études des sciences et techniques de l’information (Cesti) est l’école de journalisme la plus prestigieuse du Sénégal. La seule publique, aussi. Depuis quelques années, elle est concurrencée par une demi-dizaine de formations privées payantes situées, comme elle, à Dakar. Mais l’année prochaine, une nouvelle formation universitaire… Lire la suite “Le Cesti : la seule formation universitaire de journalisme au Sénégal… pour l’instant”

Avec Vibe Radio, Lagardère veut s’imposer au Sénégal

  Canal+, TV5, Euronews, RFI… Tous sont ici, l’œil braqué sur le taux de croissance du Sénégal. Et le groupe Lagardère veut en être. Après 20 ans passés en Afrique du Sud, la firme créée en 1992 entend couvrir un maximum de territoire par les ondes, avec comme point d’ancrage depuis 2014 deux radios au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Avec Vibe Radio, la stratégie… Lire la suite “Avec Vibe Radio, Lagardère veut s’imposer au Sénégal”

La liberté de la presse sénégalaise menacée par le flou juridique

Le Sénégal est souvent perçu comme un modèle en matière de liberté de la presse en Afrique de l’Ouest, voire en Afrique tout court. Pourtant sous les apparences, des manquements viennent limiter la marge de manœuvre des journalistes, comme le flou juridique qui entoure le code de la presse. Amnesty International a épinglé le pays sur la question.… Lire la suite “La liberté de la presse sénégalaise menacée par le flou juridique”

Homophobie au Sénégal : les médias attisent-ils vraiment la flamme ?

  L’affaire du sac à main du rappeur Waly Seck qui éclate le 12 janvier dernier, une manifestation anti-homosexualité le 22 janvier, les médias dakarois ont eu plus d’actualité qu’il ne leur en fallait ces derniers temps pour aborder le sujet sensible de l’homosexualité.… Lire la suite “Homophobie au Sénégal : les médias attisent-ils vraiment la flamme ?”

Horizons Médiatiques

Le monde raconté par les étudiant·es du Master Nouvelles Pratiques Journalistiques de l'Université Lumière Lyon 2.